Cliquer sur l’image pour télécharger le document en lien

Dureté de l’eau : 2°F de moyenne en 2020

Dureté de l’eau : définition

Le terme de « dureté » de l’eau correspond à sa concentration en calcium et magnésium. Plus elle en contient, plus l’eau est considérée comme « dure ». Elle est mesurée par le titre hydrotimétrique (TH) dont le taux s’exprime en degrés français « °f » (1 degré français = 4 mg de calcium ou 2,4 mg de magnésium par litre d’eau).

L’eau peut être plus ou moins « dure » selon les régions, cela dépend des sols que l’eau a traversés avant d’être prélevée dans la nature pour être rendue potable. Par exemple, dans les régions à sols très calcaires, l’eau sera « dure », au contraire des régions granitiques qui ont généralement des eaux « douces ».

La réglementation européenne, n’a fixé aucun norme sur la dureté de l’eau car elle n’est pas dangereuse pour la santé.

Analyses d’eau potable 2020 – téléchargement